Pourquoi les Hommes ont-ils fait le choix de s’implanter le long de vallée de la Bresle? Quels sont les différents facteurs qui l’ont favorisée ? 

Découvrez l’histoire du verre au coeur de la vallée…grâce à plusieurs arrêts historiques.

Histoire du verre à travers les siècles

Composition du verre

Le verre est un alliage dur, fragile et transparent au rayonnement visible souvent issu de sable siliceux (la silice est un composant chimique).

Le verre existe déjà naturellement depuis plusieurs centaine de milliers d’années. L’homme l’utilisa pour la première fois, il y a 100 000 ans sous forme d’obsidienne (verre naturel d’origine éruptive) pour fabriquer des outils, des armes coupantes et des bijoux.

La silice

  • Les origines : 3000 av JC

Les 1ers verres fabriqués par l’homme sont originaires de Mésopotamie, de Syrie et d’Egypte. Ils sont opaques de couleur verte ou bleue.

  • Le 1er épanouissement : 15ème siècle av JC
    Les fours permettent d’obtenir de plus hautes températures, la matière est mieux travaillée. Le verre devient translucide et se développe alors un marché d’imitation de pierres précieuses. Les 1ères pièces en verre creux (vases, pots, flacons) apparaissent au même moment.. L’émail apparaît vers 1500 av JC.

 

  • L’apparition du verre soufflé :  1er siècle av JC
    On attribue cette invention à la Syrie grâce à l’invention de la canne à souffler. En même temps, on inventa le verre transparent à Sidon (Phénicie), probablement à cause de la pureté des sables de la région et de la présence du natron (minéral composé de carbonate de sodium hydraté).
  • Au 1er siècle av JC :
    Cette découverte entraîne la naissance d’une forte industrie de verre creux.
    Après viennent différentes techniques de verre : verre plat soufflé et verre à vitre.

La matière a subi une longue évolution depuis son état naturel jusqu’aux dernières innovations pensées par l’homme.

Naissance des verreries

Naissance des verreries en forêt. Le bois étant le seul combustible, les verreries sont autorisées à s’établir sur le domaine seigneurial dès le moyen-âge, à condition que de n’employer que le bois de la forêt.

La forêt d’Eu à cet avantage du bois, mais aussi la mer qui est proche fournit par ses varechs (algues rejetées par la mer) une grande partie de la soude nécessaire, tandis que la plagedu Tréport et les carrières de sable rouge permettent de trouver la silice à bon prix.

  • Le 7 février 1429 : 1ère verrerie dans la forêt d’Eu
  • Le 17 Janvier 1493 : une verrerie est établie  « Grande Vallée » pour la fabrication du verre à vitres. A cette époque, on suppose l’existence de verreries à perles sur la paroisse de Saint Riquier en Rivière.
  • Au 16ème siècle : La verrerie Varimpré est fondé en 1582 par J. Levaillant.
  • En 1623, François de Vaillant sieur de Courval implante une nouvelle verrerie à vitre dit « verre à plat », 40 ans plus tard un 2ème four sera allumé pour la fabrication du cristal.
  • Au 17ème siècle : La Vallée de la Bresle possède :

– 4 grosses verreries produisant le verre dit « verre à plat » (St Martin au Bosc, Grande-Vallée, Varimpré & le Cornet)

– 1 petite verrerie pour la production de bouteilles…(le Gaule) et 1 verrerie à cristaux qui fait concurence au cristal de Venise.

  • Au 18ème siècle :

Apparition de nombreuses verreries existantes, 10 ou 11 disparaissent, victimes de la crise de 1930. Parmis elles, les verreries ayants cessé toute activité : Val d’Aulnoy, Rétonval, Varimpré, Guervile, Eu.

Il reste celles du Courval, Blangy-sur-Bresle, Mers-les-Bains,Vieux Rouen sur Bresle, Romesnil, Nesle-Normandeuse & Incheville.

Infos : Boutique

L’office de tourisme propose plusieurs ouvrages au sein de sa boutique, qui vous permettront d’en apprendre encore davantage sur le verre, les verreries ou autres.

Pour plus d’infos sur notre boutique, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :